hop!

Des réflexions sur la civilisation à venir, une selection subjective de lectures/podcast/vidéos, de la bonne humeur et de la vulnérabilité

image_author_gregory_pouy
Par gregory pouy
24 articles
10 déc. · 3 mn à lire
Partager cet article :

Faire quelque chose pour la première fois

Cette semaine j'ai fait une chose pour la première fois et c'est même une première en France de mes connaissances (partielles). C'est finalement rare de faire des choses pour la première fois même si j'adore sortir de ma zone de confort.

JE POSE ÇA LA

Avant de vous expliquer de quoi il s’agit, je voulais vous parler du Kit de secours pour cœur brisé que je viens de co-créer.

J’en parlais de manière un peu énigmatique dans ma dernière newsletter et peut-être avez-vous vu passer l’information sur vos réseaux entre-temps. Les retours sont tellement bons, ca me fait me dire que c’est vraiment un objet utile.

Il s’agit d’un ensemble de cartes pour aider les personnes qui traversent ce moment difficile qu’est une rupture amoureuse, on a recherché toute la science disponible dans le domaine pour vraiment apporter le maximum de support pour comprendre, réfléchir, agir et se confronter. On a même prévu des réponses un peu comiques aux phrases bateaux que vos ami.e.s peuvent vous dire dans ce genre de situation.


Mais pour revenir à cette toute premières fois, il y a 2 semaines, j’ai eu la chance d’enregistrer un épisode de podcast avec Ed Wong, un journaliste américain qui a gagné le prix Pulitzer (entre autre) et qui vient de sortir un ouvrage « un monde plus grand » qui s’intéresse à la réalité de notre monde du point de vue des animaux qui possèdent d’autres sens que nous.

La discussion est totalement fascinante, par exemple, nous parlons pendant presque 30 minutes de l’odorat des chiens et de ce que cela implique pour leur perception de la réalité.

Mais je sais aussi qu’un épisode en anglais rebute souvent malheureusement….

Comme vous sans doute, j’ai entendu parler des intelligences artificielles capables de doubler dans une autre langue et je me suis dis que j’allais essayer sur un épisode entier de 1h.

Je me suis donc intéressé aux différents services disponibles, j’ai sorti mon portefeuille ($140 pour 100 minutes) et je me suis lancé pour voir ce que ces IA avaient vraiment dans le ventre.

Le processus est assez simple puisque quand vous uploadez votre fichier, dans un premier temps vous choisissez la langue puis la machine vous propose une traduction associée à un timelaps.

Evidemment pour 1h de podcast c’est extremement long à corriger mais la traduction est assez fidèle malgré tout.

Puis une fois que vous êtes sur de vous, vous lancez le processus.

Le résultat est bluffant en particulier au niveau de la reproduction des voix. Dans mon cas, c’est très étrange d’entendre une machine reproduire ma voix en français et je dois avouer que c’est extremement proche.

Est-ce que c’est parfait ? Non du tout car les intonations de voix sont moins présentes, c’est un peu robotique (en particulier lorsque c’est moi qui parle), il n’y a pas de rire, quand la personne parle trop longtemps l’IA se perd et on se retrouve avec un invité qui parle français parfois avec un fort accent allemand ou anglais ou espagnol lol

Parfois aussi les voix se superposent (j’ai mal fait mon travail préparatoire) mais j’ai évidemment nettoyé le fichier avant diffusion.

Si vous êtes curieux, je vais diffuser l’épisode en version originale et en français jeudi prochain.

Plus que l’écoute d’un podcast passionnant, ce que je vais proposer c’est finalement de faire une expérience.

Je trouve fascinant que demain on puisse diffuser des idées dans d’autres langues de manière totalement fluide.

Evidemment, cela pose plein de problèmes également sur notre apprentissage des langues et par là même de la culture d’un autre pays, sur les faux discours que l’on va entendre ici et là (73% du trafic web est créé par les bots et les fermes à clics) et qu’on ne sera plus vraiment capable de distinguer, sur notre curiosité intellectuelle de manière générale.


Au programme de mes prochaines premières fois, j’ai envie d’apprendre à chanter et à jouer d’un instrument, je crois que je vais me diriger vers le Ukulélé :)

Et vous quelle est la dernière chose que vous avez fait pour la première fois ?

ON ECOUTE!

Cette semaine sur Vlan! & Ping!

Vlan! : Les rouages complexes de la famille (le mardi)

Vous connaissez sans doute Michel Galabru (l’acteur) mais connaissez-vous sa petite fille Sophie (philosophe) ?

Elle mérite d’être connue car elle articule particulièrement bien sa pensée et son dernier livre “faire famille” paru chez Allary permet de se questionner et d’aller vers des points de frictions que généralement on évite. Alors qu’arrive la période de Noël et que nous allons nous retrouver tous ensemble, ça sera peut-être l’occasion d’aborder des points que vous aurez retenus de ce podcast.

Et donc si mardi je diffuse cet épisode, mercredi je diffuserai l’épisode avec Ed Wong.

Ping!: Les entreprises à mission sont t’elles vraiment engagées?

Je reçois Guillaume denoës, co-fondateur de Alenvi mais également co-président des entreprises à mission et je me suis vraiment demandé si devenir une entreprise à mission n’était pas une sorte de washing qui ne contraignait pas vraiment les entreprises.
Nous parlons aussi du vieillissement de la population de Française, des soft skills, des Kpis de l’industrie et de pas mal de sujets


Ping! est diffusé lundi matin si vous n’avez jamais écouté Ping! Foncez-y !

DES LIENS TOUT À FAIT INCROYABLES!

  1. Le bruit est-t-il le fléau de notre société?

    Quand on parle d’écologie, on pense souvent aux contraintes que nous allons devoir faire mais comme le soulignait le sociologue Michael Dandrieux, peut-être que nous avons déjà fait les contraintes sur l’essentiel pour un paradis artificiel de la surabondance.
    C’est tout le propos de mon livre par ailleurs. Entre autre nous avons abandonné le silence….

  2. La violence d’ultra droite ne choque plus

    J’ai été choqué (moi) d’un sondage simple fait par Hugo decrypte sur son Instagram qui revelait que 53% des votants (jeunes majoritairement) n’étaient pas choqués par les violences de l’ultra droite.
    Cette ultra droite radicale ne se cache plus désormais et intervient en plein jour, elle est de plus en plus motivée et organisée. Ca fait froid dans le dos.

  3. Arretons de dire que les jeunes ne veulent pas travailler

    Comme le souligne ce sociologue, c’est une erreur de penser et dire que les jeunes ne veulent pas travailler. D’abord parce que la jeunesse n’a pas un seul visage d’abord.
    Comme l’avait souligné Salomé Saqué sur mon podcast (Vlan!), la jeunesse a toujours été stigmatisée mais elle se trouve désormais complètement cornérisé en raisonde l’inflation et du capitalisme ultra financier qui a causé, comme me l’a rapellé la prix Nobel Esther Duflo, un effondrement des classes moyennes et populaire.

Je me limiterais toujours à 3 liens donc voilà c’est tout pour cette semaine (sachant que Hop! C’est bimensuel comme Ping!), n’hésitez pas à me faire des retours et à partager la newsletter à vos amis, collègues, connaissances si vous la trouvez pertinente. Il y a un bouton juste en dessous !